dire et à redire

Un mot de Barika en 1900

La Commune mixte de Barika, située à 1'extrémité orientale du bassin du Hodna, est considérée, le plus souvent, comme exclusivement de langue arabe ; et cela est vrai pour tout le plat pays. Mais les montagnes du Nord et du Nord-Est sont à la pointe Ouest du bloc chaouia.

La Commune de Barika y poss
ède quatre douars qui occupent environ le 1/6 de sa superficie : Gosbat, Ouled Si Sliman, N'gaous, Sefian.

Compte tenu des observations qu'on lira plus loin, voici un tableau des fractions parlant berb
ère (Voir le tableau page suivante)
(Je produis un sommaire du tableau + qlqs chiffres seulement. Les chiffres selon les statistiques de 1906, celles de1944 et selon le Senatus-Consulte de 1888, pour chacune des fractions, ne sont pas produits, ndlr)

1) Douar Gosbat : (3004 individus en 1888 )
- Tribu des Ouled ali ben Sabor. Ses fractions: Khandeg, Kaf Hmau, Ghanua, Gosbat, Oued Louar

2) Douar Ouled Si Sliman : ( 2034 berb
érophones contre 257 arabophones)
- Tribu des Ouled Si Sliman. Ses fractions: Tabeqqart, Tirfain, Hammam, Mesdour
- Tribu des Ouled Rebah. Ses fractions: Ouled Moussa, Ouled Ali Ben Moussa.

3) Douar N
gaous : (717 contre 2065 arabophones)
- Tribu des Ouled Taleb. Ses fractions sont: Ouled Abdelouahad, Ouled Bouradi, Ouled Bouharkat, Ouled Djabala,
- Tribu des Ouled Rebah, Ses fractions : Ouled Messaoud, Ouled Menaa, Laghbech

4) Douar Sefian : (1043 contre 551 arabophones)
- Tribu des Ouled Soltan. Ses fractions : Tifrent, Rouaget
- Tribu des Ouled Luifi . Sa fraction : Sefian.

On remarque tout de suite un accroissement de la population : de 1888
à 1944, les berbérophones - ou censés tels- passent de 7068 à 13568, soit un gain de 6500 unités, tandis que les arabophones progressent, eux aussi, de 2309 unités ( de 2873 à 5182) . Reste à savoir s'il faut accorder beaucoup de créance aux statistiques et mesurer limportance d'une langue au nombre de personnes qui lemploient ou d'après l'usage qu'elles en font.
Quoi qu'il en soit, mettons, qu'aujourd'hui, dans la Commune mixte, 19 % de la population, c'est-
à-dire tout au plus 14000 individus, isolés inclus, parlent berbère en face de 58000 parlant arabe.

On constate ensuite que le douar Gosbat est enti
èrement berbérophone. La

Barika est une ville de taille moyenne (Plus de 122000 habitants sur une surface de 304 km2). Elle est située a l`est algérien (380km de la capitale Alger) prés du chott el hodna Elle est équidistante des wilayas de Batna, Sétif, M`sila et Biskra voir les coordonnées ci-dessous. A quelque Kms de Barika se trouve les ruines de la grande ville romaine de tubanae (Tobna). Ayant un climat modéré et une terre trés fertile,on y cultive plusieurs sortes de fruits et legumes.

 

Autres Photos de BARIKA


Prés de l`hotel Tobna


Masjid El Atik


Liste des martyrs


Rond-Point
prés de l`hotel Tobna


Jardin
(Prés des PTT)


Rond-Point


Jardin
(Prés des PTT)


Hotel Tobna

Liste des martyrs

Anciennes photos de BARIKA


Anciens Barikis


L`ancien cinéma


L`Ancienne
Sous-Préfecture


Ancienne photo


Masjid El Atik


Carte de BARIKA


Ancienne photo

A-Milles
Les commentaires sont clôturés