LA LIGUE ARRAB ET QATAR

LE 16.011.2011

 

 

LA LIGUE ARRAB ET QATAR

 

 

 

Manipulé par les américains , le Qatar qui présidait la réunion de la ligue arabe avait exigé des sanctions injustes plus fortes contre la Syrie . des républiques arabes ont intervenu au sein du comité des cinq sont intervenus pour revoir à la baisse la nature des sanctions. la feuille de route adoptée diffère totalement du rapport initial élaboré par les mobarques plus sévères contre la Syrie. le climat était plus vif et Les débat était houleux. les sanctions ont été revues à la baisse et le rapport final a été modéré. il a été soumis au vote le rapport modifié et non pas le brouillon incendiaire initialement présentépar le cochon qatari des Affaires étrangères, Hamad ben Jassem al-Thani. L'Algérie allait se retirer du comité des cinq si le premier rapport avait été retenu. L'Algérie a défendu notamment le principe de non-implication de parties étrangères dans le règlement de cette crise. «Nous avons oeuvré à ce que le rapport final expulse la présence des parties étrangères en Syrie», a souligné avec insistance le ministre.

Les commentaires sont clôturés